Évolution des prix d’achat de villa à Marrakech et au Maroc

villa de luxe a marrakech

La fin de l’année 2013 a marqué pour le secteur immobilier au Maroc, le début d’une période où les prix au mètre carré se sont montrés être les plus bas. Le même phénomène a touché en même temps de nombreux autres pays à travers le monde. Que ce soit pour l’achat de villa à Marrakech sur le site Immo Complice , l’achat de logements neufs, l’achat de logements anciens, peu importe le segment, les prix ont baissé. Au cours de l’année 2014, cette baisse de prix se chiffrait à environ 10,5% par rapport à la même période en 2012. Pour l’année en cours, les experts du secteur ont essayé de dépeindre la situation comme elle pourrait se présenter dans sa globalité, tout au long de 2015. Des tendances qui concernent les opérations dans les principales villes du royaume.

Comme le secteur immobilier nous l’a souvent démontré, les situations sont différentes d’une région à une autre, d’un type de bien à un autre. On constate que dans les plus grandes villes, les prix ne subissent pas une grande baisse, ce qui stipule que le prix d’achat de villa à Marrakech ne changera pas énormément, puisque la ville abrite une grande activité économique. Dans les villes de taille moyenne où l’activité économique est fonction de la saison, nous avons constaté une baisse du niveau de prix lors des premiers mois de l’année 2015. Dans la ville de Casablanca, il a été observé des prix record en décembre 2014, avec par exemple les prix des appartements anciens qui s’élevaient en moyenne à 16 111 dirhams par mètre carré. Les chiffres de la même période montrent que Marrakech, Fès et Casablanca se portaient bien.

Par contre dans les villes d’Agadir, Rabat et Tanger, les prix moyens en fonction des biens étaient les suivants : les bureaux et commerces se commercialisaient à 18 021 dirhams le mètre carré, les appartements à 14 027 dirhams le mètre carré, enfin les villas et logements de luxe à 12961 dirhams le mètre carré. C’est dire que l’achat de villa à Marrakech est différent de la même transaction à Agadir. Concernant précisément les appartements, c’est le mois d’août 2014 qui a enregistré les prix les plus bas avec des prix se situant autour de 12 902 dirhams par mètre carré au lieu de 14 027 dirhams. Pourtant dans les segments comme les villas, les bureaux, etc. C’est pendant le mois de mars que les prix ont enregistré une baisse étonnante.

2 commentaires sur “Évolution des prix d’achat de villa à Marrakech et au Maroc

  1. ce que je retiens de cet article, qui soit dit en passant est excellent, c’est que l’immobilier est certes un secteur dans lequel on est sûr de rentrer dans ses frais, mais le chemin est long avant l’acquisition. En effet, avec les changements de prix qui sont liés à tel ou tel autre événement, le futur acheteur doit rester sur ses gardes, afin de ne pas se tromper de biens ou de budget. Le mieux est de se rapprocher de professionnels qui sauront donner des conseils judicieux et garantir la fiabilité, la sécurité et l’aboutissement de la transaction. Quand on n’est pas expert, se lancer dans une transaction ou une recherche de bien peut s’avérer très délicat et peu fructueux. Il est difficile de trouver ce que l’on recherche au prix auquel on envisage de le prendre.

  2. Merci pour cet article édifiant. J’y retrouve des éléments qui confirment ce que je pensais déjà : Ayant fait de nombreuses recherches pour me trouver un logement, j’ai pu constater que les prix des biens immobiliers changeaient beaucoup en fonction des périodes. Il faut pouvoir saisir la bonne affaire au bon moment, pour y arriver je pense que la meilleure option reste l’agent immobilier, qui saura vous donner les bons tuyaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*