Location de villa à Bali, comment en profiter pleinement ?

location villas a bali

Bali est un archipel de charme en Asie du Sud-Est. De nombreux voyageurs s’y pressent chaque année pour admirer la beauté de sa culture locale, ses paysages de rêve et sa faune comme sa flore. Louer des villas sur Balilocations pour passer des vacances hors du commun dans un petit coin de paradis c’est possible depuis longtemps mais difficile de trouver la bonne formule surtout quand on est jamais parti si loin avec des enfants en bas âge ou avec nos amis. L’Asie ce n’est pas la porte à côté même en avion alors il faut prendre la bonne décision et y aller au bon moment pour ne pas gâcher des vacances attendues depuis plusieurs mois voire même préparer depuis plusieurs années pour certains !

Bali, what else ?

villa a bali

Que demander de plus beau qu’un voyage au cœur de la culture indonésienne sur l’archipel de Bali ? Rien de plus mais il est important de se renseigner un peu sur le pays avant le départ pour faire les bons choix et pouvoir admirer  le maximum de lieux.

L’archipel dispose de très nombreux atouts à découvrir. Les plus de Bali sont ses magnifiques paysages luxuriants avec la forêt, les rizières et les plages de sable fin. Un spectacle à ne pas rater. Vous tomberez littéralement en extase devant leur beauté et leur richesse. C’est un archipel très vert, luxuriant avec une jungle proéminente. Les amoureux de la nature seront enchantés de cette incroyable découverte.

Vous trouverez également de très nombreux temples hindouistes à visiter. Il faut savoir que Bali est une des seules îles indonésiennes dont la majeure partie de la population est hindouiste. La majorité des indonésiens sont musulmans. De magnifiques temples traditionnels sont à visiter sans attendre. Pensez à vous couvrir la taille et à être vêtu de façon décente pour les visites de ces lieux par respect pour les balinais et surtout par respect de leurs traditions, de leurs croyances. Vous pourrez faire des offrandes, voir des temples de toute beauté comme des statues gigantesques ornées de toutes les richesses.

Après quelques visites culturelles et naturelles, c’est le moment de découvrir un autre aspect bien connu de Bali : sa nourriture, sa cuisine, sa gastronomie. Elle plaira aux petits comme aux grands. La cuisine indonésienne est à base de viande, de riz et de coco. Les mets sont enveloppés dans des feuilles de bananiers de cuits à l’étouffé pour une saveur incomparable. Si vous êtes un gourmet mais également un gourmand, il est possible de prendre un ou plusieurs cours de cuisine durant votre séjour pour dérober quelques-uns des secrets bien conservés de la gastronomie indonésienne. Des moments uniques d’échange et de partage vous attendent.

La dernière chose à ne surtout pas rater lors de votre séjour à Bali ce sont les spots de plongée. Les amateurs de la discipline en raffolent. Les lagons sont bleus, les poissons à portée de main et quelques épaves peuvent être admirés si vous partez avec un guide confirmé de l’île pour quelques dizaines d’euros seulement. Une découverte à ne surtout pas manquer car cette occasion d’avoir de si beaux spots de plongée est souvent rare !

Quelques conseils pratiques à prendre en compte !

séjour à bali

Vous passerez des vacances formidables en famille ou entre amis sur cette île paradisiaque en profitant de la location d’une villa à Bali mais la destination a tout de même quelques petits points négatifs ou quelques petits ratés que certains voyageurs apprécient moins. Tout d’abord, Kuta ou plutôt Kuta Beach est un lieu sympa pour admirer le soleil mais il y a énormément de monde, de bruits, de flash. C’est un lieu pour faire la fête plus que pour admirer la beauté du paysage. Il y a beaucoup de jeunes australiens qui viennent y passer quelques jours pour se détendre à l’image du Spring Break sur les plages mexicaines. Si vous avez envie de calme ou que vous souhaitez profiter de vos vacances en famille, évitez à tout prix cette plage !

Comme dans de très nombreuses destinations touristiques du monde entier, les arnaques et autres escroqueries sont légions. Il y a quelques temps, de nombreux reportages ont été tournés pour dénoncer les dérives du « timeshare ». Une arnaque aux vacances connue dans le monde entier. Eviter les personnes qui vous accostent dans la rue pour vous faire gratter une carte cadeau !

Les autres points moins intéressants ou plutôt négatifs de l’île sont : les petits singes voleurs mais plutôt amusants pour les enfants. Faites attention à tout ce que vous avez dans vos sacs et surtout dans vos mains car ils ne feront aucun sentiment. Beaucoup de voyageurs n’aiment pas non plus l’aéroport de Denpasar car pas de confort, pas ou très peu de sièges pour s’asseoir en attendant son avion et rien pour se restaurer. Selon certains, c’est même l’un des pires aéroports du monde ! A vous de vous faire votre propre avis !

Bon séjour à tous à Bali !

Hôtel à Marrakech, Une formule idéale pour les familles !

la sultana Marrakech

Vous avez envie de passer quelques jours à Marrakech et de vous détendre en famille ou entre amis ? Vous rêvez d’un peu de soleil pour vos prochaines vacances et de quitter la grisaille de votre quotidien ? Marrakech est une destination de choix pour tous les voyageurs qui sont à la recherche d’un peu d’authenticité et d’un soupçon de dépaysement. Il n’y a pas de vacances réussies dans le choix d’un bon hôtel à Marrakech. Nous vous proposons quelques conseils simples à mettre en œuvre lors de votre réservation dans hotel de luxe Lasultana Marrakech ce qui vous permettra de bien commencer vos vacances !

hotel à Marrakech
Trouver un hôtel à Marrakech n’est pas très compliqué  pourvu que vous respectiez quelques conseils et que vous fassiez quelques recherches pour ne pas tomber de haut lors de votre arrivée sur place. L’hôtel est recommandé pour de très nombreuses raisons et pour une clientèle aussi diverse que variée mais surtout pour les voyageurs qui veulent de vraies vacances sans aucune contrainte et sans s’occuper du moindre détail !
Choisir un hôtel à Marrakech peut être recommandé pour les familles avec des enfants en bas âge. Faites le choix d’un hôtel proche de toutes les commodités situé de préférence dans la zone de l’Hivernage ou Guéliz comme ça vous serez à deux pas de tout et vous pourrez faire les visites que vous souhaitez sans aucune contrainte. L’hôtel vous permet de vous détendre, d’avoir du temps pour vous avec vos enfants. Vous pourrez vous prélasser au bord de la piscine, pour profiter du club enfant, d’un service de baby sitting sur mesure dans les grands hôtels mais également de la restauration en demi-pension ou pension complète selon vos envies même si à Marrakech vous pouvez manger dans de très nombreux endroits à des prix défiants toute concurrence.

hotel à Marrakech
Vous pourrez profiter d’une suite familiale rien que pour vous en choisissant la formule « hôtel à Marrakech ». Les riads sont supers quand les enfants sont plus grands, que vous voyagez en couple ou entre amis surtout si vous êtes à la recherche d’un esprit intimiste ! L’avantage de séjourner dans des hôtels des grandes chaînes hôtelières c’est que vous êtes rarement déçus car les exigences sont les mêmes à Marrakech qu’à Londres ou Paris. Méfiez-vous néanmoins de certains classements car les étoiles au Maroc ne sont pas les mêmes qu’en France. Evitez également certains hôtels clubs trop bruyants et un peu vieillots !
Une fois que vous aurez choisi votre hôtel, vous pourrez enfin vous détendre en famille lors d’agréables vacances au cœur de la ville ocre !

L’art de la sculpture du riad à Marrakech célébrée dans une galerie Marocaine

sculpture marocain

De nombreux artistes ont à cœur de valoriser l’art et de vivre de leur passion. C’est ainsi que la plupart organisent des expositions que ce soit non loin d’un riad à Marrakech ou dans d’autres villes du Maroc. Les artistes Marocains sont de plus en plus nombreux à s’impliquer dans leur art, à créer des liens avec des étrangers afin de se perfectionner et de partager leur talent avec les populations amatrices de l’art contemporain.

La sculpture au cœur de la galerie Bab El Kébir

Mohamed Afailal et Aicha El Haskouri, sont deux artistes sculpteurs du paysage artistique Marocain. Ils sont ensemble  l’objet d’une exposition au cœur de la galerie Bab El Kébir, afin de promouvoir l’art qui leur tient tant à cœur. Le fer, le tissu, le plâtre et le plastique, constituent les matières que les deux artistes se plaisent à utiliser pour donner vie à l’inspiration qui les habite. Héritiers de la culture et de l’art du riad à Marrakech et au Maroc, ces artistes, ont su exposer leurs œuvres avec maestria au cœur du site historique abritant leur exposition. Mohamed Afailal, époux de feue Aicha El Haskouri  déclare qu’il s’est passionné pour la sculpture avant même d’entrer en école d’art où sa spécialité était plutôt la peinture. Toutefois il a toujours été attiré par la sculpture. Cette exposition présente au total une quarantaine de sculptures assez innovantes. Les sujets présentés sont assez variés, on retrouve des instruments de musique, des animaux, dans l‘ensemble ce sont des thèmes liés au vécu des artistes. Les travaux présentés sont liés à l’environnement qui entoure les deux artistes, les évènements de l’actualité, des scènes de vie, l’imaginaire aussi entre en ligne de compte.

L’influence du riad à Marrakech et du Maroc en général est très présente dans le travail des deux artistes. L’expérience a donné aux deux artistes non seulement la maîtrise de leur travail mais on peut y voir aussi une certaine authenticité. L’exposition a vu le jour suite à de nombreux efforts consentis, ces efforts ont permis de donner vie et continuité à des œuvres premièrement artistiques mais aussi riches en thématique et qui ont généralement pour mission d’idéaliser le « réel » et le transformer en sublime. Le plus beau c’est que les œuvres sont faites à base d’outils de base que l’on trouve dans la vie de tous les jours. Ce facteur attire l’attention des critiques qui trouvent le principe intéressant.

Les besoins en logements sociaux dans le paysage immobilier à Marrakech et au Maroc

Morocco Property Expo

Le Maroc est un pays où le développement économique est en plein essor. Le secteur immobilier étant un des piliers pour assurer ce développement, il est sérieusement pris en compte par les autorités qui ne cessent de mettre les moyens en jeu afin que les objectifs soient atteints. Le problème majeur que l’on rencontre dans le secteur immobilier à Marrakech et partout dans le Maroc, c’est que les populations font face à un déficit en logement assez important. Tous les segments du secteur ne sont certes pas touchés mais le déficit touche l’ensemble du secteur au final. De nombreux projets voient le jour dans les grandes villes du Maroc et même dans les petites, les autorités mettent en place des conditions plus favorables pour les promoteurs afin qu’ils aient de l’engouement à venir construire des projets dans le Royaume. Autant de mesures qui sont prises pour combler le déficit. Toutefois le déficit est persistant et continue d’handicaper l’ensemble du système.

Investissements dans les logements sociaux

Lors de la deuxième édition du salon Morocco Property Expo, qui s’est tenue aux Émirats Arabes Unis, le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a affirmé que les besoins du Maroc en termes de logements sociaux se chiffrent actuellement à 800 000 logements. Il est tout de même important de préciser que les subventions accordées par l’État pour les logements sociaux se chiffrent à 8,3 milliards de dollars, depuis l’année 2004. Précisions que ces subventions concernent toutes les villes, même le paysage immobilier à Marrakech. Dans une récente interview, menée par le journal à paraître chaque semaine « Le Matin », le ministre a précisé que son objectif était de produire en moyenne près de 170 000 unités de logements sociaux chaque année.

Afin d’atteindre ce chiffre de 170 000 unités de logements sociaux, dans le paysage immobilier à Marrakech et partout dans le Maroc, le ministère de l’habitat a mis en place un certain nombre de stratégies et de politiques en faveur de l’objectif. Par exemple, des négociations sont en cours avec les promoteurs immobiliers du secteur privé, l’encouragement des populations jeunes à l’acquisition de biens immobiliers jeunes et enfin l’exonération mise à la disposition des promoteurs jusqu’au 30 décembre 2020. De plus, l’organisation du salon Morocco Property Expo, pour la première fois dans les pays du Golfe et aux Émirats Arabes Unis n’est pas un hasard. Ce salon a pour ambition de mettre à la disposition des Marocains résidant dans ces zones une offre en biens immobiliers, plus diversifiée et plus intéressante, sur le marché marocain. Un autre des objectifs est de créer des liens et des partenariats avec les acteurs émiratis du secteur immobilier afin que cela aboutisse à la mise en place de projets immobiliers de grande envergure dans les deux pays.